Histoires | Yélékébougou

Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur les questions migratoires et trouver les meilleurs canaux de communication possibles pour passer le message. Ce forum a regroupé, dans les locaux de la Mairie, les migrants de retour résidants dans les villages de la commune de Yélékébougou (cercle de Kati), le représentant de la jeunesse, les membres des Associations des femmes et les leaders religieux. La séance a été facilitée par l’équipe de l’Agence de communication italienne Giusti Eventi appuyée par le chargé de projet de l’ONG, ‘’Le Tonus’’ et le reste de l’équipe du projet. Il a enregistré la présence du Coordinateur du projet TAMAT. L’atelier a été salué par les participants, qui se réjouissent de l’initiative de sensibilisation du projet sur l’immigration clandestine. Ils ont profité de l’occasion pour raconter leur histoire dans les couloirs de migration. On a eu droit à des récits pathétiques, qui n’ont pas manqué de susciter une vive émotion dans la salle.